Nouvelle rencontre avec M. Vigouroux

9 Jan

et les élèves inscrits CNRD 2016-2017, ce jeudi 15 décembre 2016 :

Maël 3B
" Lors de la deuxième rencontre avec le fils d’Auguste Vigouroux, ancien déporté à Neuengamme, nous avons la fin du récit.
La vie aux camps fait que les hommes redeviennent des animaux. Ils mangent dans des écuelles et dorment à 3 dans 1 lit. Auguste a dormi avec un mort pour avoir sa part de soupe. Ce qui l’a aidé à survivre, c’est sa conversion à la foi.
Le camp est libéré par les russes le 2 mai 1945. Les prisonniers doivent se débrouiller. Ils pillent et se vengent. Ils rentrent en train et à pied. Auguste pesait 43kg pour 1m70. Il a mis 1 mois pour rentrer à Paris en faisant du troque et est rentré à Vannes grâce aux bons de transports SNCF.
A son retour, il est emprisonné car il est soupçonné d’être l’espion responsable de l’arrestation de son ancien groupe résistant car c’est le seul à être rentré. Puis il aide une famille à faire son travail de deuil.
En 1956 il retourne au camp de Neuengamme avec sa famille
."

1ère rencontre

Publié par administrateur