Présentation de la Vierge Marie

19 Nov

21 novembre

La présentation de Marie par Anne et Joachim, ses parents, ne nous est connue que par les évangiles apocryphes le Protévangile de Jacques au 2ème siècle et l’évangile du Pseudo-Matthieu du 6ème siècle.

Vitrail Melrand
C’est la fête de l’Entrée de la Vierge Marie au Temple dans les Eglises orientales.
Il est juste que, avant le temps de la préparation à Noël, notre pensée se porte vers la Très Sainte Mère de Dieu, dont l’humble et silencieuse attente doit être le modèle de notre propre attente pendant l’Avent. Plus nous nous rapprocherons de Marie par notre prière, notre docilité, notre pureté, plus se formera en nous Celui qui va naître.

Les deux thèmes principaux de cette fête sont les suivants :extrait vitrail

♡ D’abord la sainteté de Marie. La petite enfant présentée au Temple évoque l’idée d’une vie consacrée, d’une vie d’intimité avec Dieu : « Aujourd’hui la Toute Pure et Toute Sainte entre dans le Saint des Saints », liturgie orthodoxe. Il est évident que l’Église fait ici une allusion spéciale à
la Virginité Perpétuelle de Marie, mais toute vie humaine, dans des mesures diverses, peut-être une vie « présentée au Temple », une vie sainte et pure avec Dieu.

♡ Le deuxième thème est la comparaison entre le Temple de pierre et le Temple vivant. Marie, qui portera le Dieu-Homme dans son sein, est un temple plus sacré que le sanctuaire de Jérusalem. Il convenait que ces deux temples se rencontrassent, mais ici c’est le temple vivant qui sanctifie le temple bâti. La supériorité du temple vivant sur le temple de pierre est vraie d’une manière spéciale de Marie, parce qu’elle était l’instrument de l’Incarnation.

Mais, d’une manière plus générale, cela est vrai de tout homme uni à Dieu :
 » Ne savez-vous que vous êtes le temple de Dieu ?  » 1 Corinthiens 3, 16
 » Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit ? «  1 Corinthiens 6, 19

Il faut donc que nous ouvrions notre âme à Marie, afin qu’elle vive dans notre temple personnel pour s’unir constamment à Dieu.
D’autre part, puisque l’Unique Église du Christ l’Eglise catholique est pleinement le Corps Mystique du Christ, le Temple de Dieu, considérons la fête d’aujourd’hui comme la Présentation de Marie dans ce Temple qu’est la Sainte Église catholique !
Ce Temple qu’est l’Église rend aujourd’hui hommage à ce Temple qu’est Marie.

Publié par Agnès EON