Prière universelle pour la commémoration du 11 novembre

10 Nov

colombe-bleuet

En ce centenaire du choix du soldat inconnu, nous voulons prier pour la Paix dans notre pays et dans le monde. Par l’intercession de Saint Martin le miséricordieux, dont c’est la fête aujourd’hui- et de la Vierge Marie, mère du Seigneur de la miséricorde, nous faisons monter vers Dieu nos prières :

1– Dieu de miséricorde regarde notre pays, notre monde, secoués par la violence -violence des guerres, violences économiques, violences des attentats- hier comme aujourd’hui.
Envoie ton Esprit de justice et de paix, qu’il guide nos dirigeants dans les décisions qu’ils doivent prendre et qu’il aide chacun d’entre nous à être artisan de paix.

2– Dieu de miséricorde il y a un siècle des hommes sont venus de l’autre bout du monde aider nos parents à retrouver la liberté ; beaucoup sont morts, pour nous, très loin de chez eux.
Envoie ton Esprit de force et de courage qu’il nous aide à secouer notre indifférence, à vivre la fraternité et à savoir accueillir les étrangers, les migrants, qui sont dans la détresse.

3– Dieu de miséricorde dans toutes nos villes et nos villages les familles ont été brisées par les combats de la Grande Guerre et des conflits qui ont suivis jusqu’à nos jours.
Envoie ton Esprit de tendresse qu’il soutienne toutes les familles et particulièrement celles qui connaissent des épreuves. Qu’elles soient entourées de respect, de solidarité, d’amour, et que la grâce
du pardon leur soit accordée.

4– Dieu de miséricorde dans l’enfer de la guerre, des prêtres, des religieux et religieuses se sont mis au service de leurs frères dans les tranchées ; ils ont assisté les mourants, ensevelis les morts, ils ont donné leur vie comme leurs camarades.
Envoie ton Esprit de service pour que dans la société comme dans l’Eglise se lèvent des hommes et des femmes qui soient à l’écoute des plus pauvres et à leur service.

ORAISON FINALE :
Dieu de bonté, de justice et de paix, écoute nos prières.
Envoie ton Esprit. Qu’Il mette en nos coeurs le désir ardent de construire la paix dans nos familles, nos communautés, notre pays, le monde entier.
Nous te le demandons par Jésus ton Fils, notre Seigneur, le prince de la Paix.

Publié par Agnès EON